LA LIBELLULE, ou l’importance des noms

 

Libellule, libellule,

Étincelle de saphir,

Joyau vers qui maint désir

Vole en vain quand l’été brűle,

 

Les Anglais, gens curieux

En ce qui les belles touche,

Te surnomment Dragon-mouche,

Ce qui n’est point gracieux.

 

Mais la France, elle, t’appelle

D’un joli nom : Demoiselle,

Qui s’entend sous tous les cieux.

 

Demoiselle a de grands yeux,

Mais LibeLLuLe a quatre L :

Pour voler, c’est beaucoup mieux.